Aujourd’hui 25 janvier 2017 : on vous parle des émeraudes !

Vous allez dire : mais pourquoi on nous parle des émeraudes ? Et bien parce que la Colombie est le aderev_colombie_choco_-embera_emeraudespremier producteur mondial d’émeraudes (entre 55 et 60% selon les années) et des émeraudes dont la qualité n’est dépassée par aucun autre producteur.

C’est aussi en Colombie et seulement en Colombie que l’on peut trouver des émeraudes avec un vert tirant sur le bleu.

Comme voyageur, vous serez certainement amené à vous intéresser à ce précieux produit !

En joaillerie, il existe 4 pierres précieuses : le diamant, le rubis, le saphir et l’émeraude (en espagnol « esmeralda »).

Son nom vient du sanskrit et signifie « cœur de pierre ». C’est une pierre très rare. Plus la couleur est foncée, plus la pierre est brillante, plus l’émeraude sera précieuse.

Une petite émeraude brillante et vert foncé coûtera plus cher qu’une grosse émeraude claire et terne.

aderev_colombie_choco_-embera_emeraudes_musee_or_bogotaComme on le voit au musée de l’or de Bogotá, les Indiens exploitaient déjà les mines d’émeraudes.

Les Espagnols commencèrent à exploiter les mines de Chivor dès 1545 et celle de Muzo dès 1594.

Après plus de 4 siècles, ces mines sont toujours exploitées avec celles de Peñas Blancas et de Coscuez à 100 km au nord de Bogotá dans le fameux « triangle d’or ».

 

  • Où en voir ?

La mine de Muzo peut se visiter. Située à trois heures de route de Bogotá, plusieurs agences locales vous proposeront des « tours » combinant parfois la visite de la cathédrale de sel de Zipaquira. Vous pourrez visiter les galeries, voir les mineurs travailler dans les ateliers, visiter le marché aux émeraudes.

A Bogotá même d’autres agences vous proposeront un « tour de esmeraldas » avec un professionnel. Vous serez sensé êtes capable de reconnaître une vraie émeraude d’une fausse à la fin du tour.

  • Où en acheter ?

Sinon, toujours à Bogotá si vous préférez faire votre petit tour tout seul, allez au « Museo Internacional

Crédit photo : Diego Junca
Crédit photo : Diego Junca

de la Esmeralda » ouvert de 10 h à 18 h en horaires d’été, du lundi au samedi, qui se situe dans la Tour Avianca en face du musée de l’Or, au 23ème étage. Vous pourrez bien sûr y admirer des émeraudes mais la visite est surtout intéressante si vous souhaitez y acheter des gemmes et disposer d’un certificat.

Dans le quartier du musée de l’or, vous découvrirez un tas de petites boutiques avec en vitrine des « émeraudes » à des prix défiant toute concurrence. Ne vous laissez pas embobiner en achetant de la résine verte ou de la verroterie ! D’autant que les certificats délivrés par les bijouteries n’ont aucune valeur !

 

Si vous avez des conseils et astuces à partager pour acheter des émeraudes en Colombie, n’hésitez pas !!