Le 18 janvier : Aujourd’hui, on vous donne des idées pour un week end à Bogotá !

Allez, vous vous êtes décidé ! Cet été, cap sur la Colombie !

Votre vol depuis n’importe quelle capitale européenne vous conduira forcément à Bogota.

Bogotá, capitale de la Colombie : presque 9 M d’habitants sur 33 km de large et 16 km de long, une superficie équivalant à 16 fois Paris, presqu’autant que le département de l’Essonne pour une seule ville ! Avant de rejoindre les destinations plus touristiques et ensoleillées de Carthagène ou de la région du café, prenez le temps d’y restez au moins un week end.

 

  • Où loger ?

Il existe plusieurs quartiers sympas : Usaquén, la zona T, la zona G. Mais si vous avez décidé de n’y rester que quelques jours et de ne pas perdre de temps dans les transports, un quartier s’impose : la Candelaria, le centre historique de Bogotá .

Vous y trouverez de nombreux hôtels bon marché mais nous vous proposons un petit luxe : el hotel de la Ópera. Excellemment bien situé, vous pourrez rayonner tout autour en vous baladant et visitant les principaux lieux intéressants de la ville.

 

  • Que faire à Bogotá ?
  • aderev_colombie_choco_embera_bogota_musee_orSi vous ne deviez voir qu’une seule chose à Bogotá , ce serait lui : le musée de l’Or. Situé sur une petite place où vous pourrez aller fureter dans le magasin d’artisanats d’à côté ou vous faire photographier avec un lama, c’est un musée exceptionnel ! Comptez deux bonnes heures de visite.
  • A deux pas de l’hôtel, la célèbre place Bolivar, immense. Vous y verrez le nouveau tribunal reconstruit après l’attentat des FARC qui l’avait complètement détruit, la mairie dont l’architecture vous rappelera le XVIIIème siècle français, le Congrès avec le drapeau national imposant qui s’y dresse de façon solennelle et sa cathédrale (que vous pourrez visiter en quelques minutes, étonné par sa petitesse à l’intérieur). Profitez de l’atmosphère avec tous les badauds et les vendeurs ambulants. Ne vous étonnez pas de la présence de nombreux policiers militaires : la résidence du Président de la République est à côté. Et si vous le pouvez, faites-y un tour le dimanche matin : c’est la journée du vélo et la place est envahie par les cyclistes !
  • Le Palais Nariño (l’équivalent de l’Élysée) vaut aussi le détour. Vous pourrez vous faire photographier avec les gardes qui se prêtent volontiers à ce jeu tout en gardant un flegme britannique. Si vous voulez assister à la relève de la garde, consultez internet à l’avance pour en connaître les horaires et pour une visite du palais, il vous faudra réserver sur internet plusieurs jours à l’avance.aderev_colombie_choco_embera_bogota_musee_botero
  • Autre incontournable de Bogotá : le musée Botero. Non seulement vous pourrez y admirer dans une belle demeure coloniale ses peintures et ses sculptures mais aussi sa remarquable collection privée dont il a fait don au musée. Admirer en plein Bogotá une vue du port de Trouville par Boudin constitue une surprise exotique de taille !
  • Si cela vous tente, vous pouvez aller au théâtre Colón. Ne vous y prenez pas au dernier moment : il y a peu de places et elles sont vite prises et les horaires de visite coïncident parfois avec la relève de la garde.
  • Enfin, si vous aimez les livres (Bogotá est célèbre pour ses bibliothèques), allez faire un tour du côté du centre culturel Garcia Marquez, vous y trouverez une belle librairie. Si vous souhaitez acheter des romans en espagnol ou des guides touristiques, c’est l’endroit idéal.

 

  • Où manger ?

Dans la Candelaria, un endroit simple et sympa où l’on mange bien pour pas cher : el restaurante de la catedral. Un autre endroit avec un standing supérieur sur le chemin du retour du musée de l’Or; une petite galerie entre des magasins d’émeraudes, vous conduira dans un lieu au décor agréable, qui offre quelques spécialités italiennes et du vin mais aussi des plats régionaux.

Un petit conseil : si vous restez dîner dans le quartier de la Candelaria, à la nuit tombée, ne vous éloignez pas des rues aux abords de l’hôtel, ça serait risqué.

Et puis pourquoi ne pas tester le restaurant gastronomique de l’hôtel : situé dans le mirador, la vue est splendide. Et malgré les commentaires ronchons et peu élogieux de certains sites, nous, nous avons trouvé les plats excellents et superbement présentés !

Si vous ne pouvez résister à l’appel du célèbre Andrés carne de res il vous faudra prendre un taxi.

 

  • Week end prolongé ?

Deux propositions :aderev_colombie_choco_embera_basilique_montserrat

  • la montée en funiculaire ou téléphérique à la basilique de Montserrate
  • une excursion d’une journée à la cathédrale de Sel de Zipaquira.

 

  • Dernier conseil :

N’oubliez pas que Bogotá, c’est à 2 600 m d’altitude et loin des Caraïbes. Alors, même en été, gardez dans votre sac un petit parapluie pliant (les orages peuvent être puissants) et une petite laine  avec écharpe car le soir il peut faire frisquet (14° – 17°).

 

La semaine prochaine : On vous parle des émeraudes …